Qu’est ce que la rénovation énergétique ?

rénovation énergetique

La rénovation énergétique définit le processus d’amélioration de la performance énergétique d’un bâtiment existant. C’est la quête à la réduction de la consommation d’énergie tout en maintenant ou en améliorant la qualité de l’air intérieur, le confort thermique des occupants et ainsi diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Les mesures mises en place

La rénovation énergétique peut être réalisée par le biais de diverses mesures, telles que :

  1. L’isolation qui crée une barrière au flux de chaleur. Le type d’isolation le plus courant est l’isolation thermique, qui réduit le transfert de chaleur de l’intérieur vers l’extérieur d’un bâtiment, ou vice versa.
  2. Remplacer les fenêtres par des fenêtres plus efficaces sur le plan énergétique est un autre moyen de réduire les pertes de chaleur. Les fenêtres plus récentes ont souvent de meilleures propriétés d’étanchéité à l’air que les anciennes, et peuvent être équipées de revêtements à faible émissivité (low-e) pour réduire le transfert de chaleur.
  3. Les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) sont responsables d’une grande partie de la consommation d’énergie d’un bâtiment. La rénovation de ces systèmes peut permettre de réaliser d’importantes économies d’énergie. Par exemple, l’installation d’un système de chauffage plus technologique réduit fortement la consommation d’énergie et les émissions de carbone.

Les avantages de la rénovation énergétique

Les avantages de la rénovation énergétique vont au-delà de la réduction des factures d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre. Les rénovations peuvent également améliorer le confort des occupants en apportant de la qualité et du confort thermique.En outre, les rénovations énergétiques contribuent à un environnement bâti plus durable.

La principale raison

Le changement climatique demeure une préoccupation mondiale. La réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant de l’environnement bâti fait l’objet d’une attention croissante. Les Etats du monde se sont fixés des objectifs à long terme pour réduire leurs émissions de CO2 afin d’atténuer les effets du changement climatique. 

La réduction de la consommation énergétique des bâtiments est un élément clé pour atteindre ces objectifs, car le secteur du bâtiment représentait 40 % de la consommation totale d’énergie finale dans l’UE en 2018 . En France, le gouvernement a fixé un objectif de réduction des émissions de 75 % d’ici 2050 par rapport aux niveaux de 1990. C’est pour cette raison que les pouvoirs publics ont pris des mesures pour réaliser cette transition énergétique le plus rapidement. 

Les aides proposées

Le gouvernement français et les collectivités territoriales ont mis en place des aides pour la rénovation énergétique tels que les allègements fiscaux et les subventions. Les ménages modestes peuvent bénéficier des prêts à taux zéro par l’Etat, chèque énergie, des primes rénovation MaPrime Rénov. Tous les ménages bénéficient d’une TVA à 5,5% pour les travaux.