Comment utiliser une cigarette électronique ?

Cigarette électronique

Véritable bijou du progrès technologique, la cigarette électronique compte aujourd’hui de plus en plus d’adeptes à travers le monde. Lors de la première utilisation, il est tout fait normal de se perdre dans ses habitudes. L’acte en lui-même, c’est-à-dire vapoter est différent, les habitudes à prendre également. Dans ce contexte, comment utiliser la cigarette électronique ? Et comment aspirer sur l’appareil ?

Cigarette électronique : Définition et composants

Une cigarette électronique ou e-cigarette est un appareil qui peut substituer la cigarette du tabac. Bien que sa forme ne cesse d’évoluer à travers le temps, le principe de fonctionnement reste inchangé. D’une manière générale, elle dispose d’une résistance, alimentée par une batterie, qui chauffe le eliquide se trouvant dans le réservoir du clearomiseur. À cet effet, le liquide se transforme en vapeur qui peut être inhalée par le vapoteur.

En ce qui concerne le mécanisme de vaporisation, il est toujours contrôlé par son utilisateur. Cela peut s’effectuer de façon manuelle à l’aide d’un bouton dénommé « switch » ou de façon automatique si la cigarette électronique est capable de détecter l’inhalation du vapoteur. Cet appareil révolutionnaire doit certainement son succès à son fonctionnement simple. Les sensations générées ne diffèrent pas de celles procurées par la cigarette ordinaire.

Il existe différents modèles de e-cigarettes. Pour les connaître, vous pouvez visiter le site taffe-elec.com. Une cigarette électronique est constituée de 2 éléments principaux à savoir la batterie et le clearomiseur. La batterie, qui se situe en partie basse de l’appareil, a pour rôle de conserver de l’énergie afin de l’émettre au clearomiseur. Cette dernière, qui est la partie haute, stocke la résistance et le e-liquide dans son réservoir.

Pour une première utilisation

Si vous utilisez la cigarette électronique pour la première fois, quelques recommandations importantes sont à respecter. Tout d’abord, veillez à bien lire le manuel du fabricant ainsi que les précautions relatives aux accumulateurs pour cigarettes électroniques. Dans le cas où une nouvelle résistance est préinstallée, il convient de vérifier si celle-ci est vissée convenablement. Toujours pour une première utilisation, rechargez la batterie jusqu’à ce qu’elle soit pleine à 100% et connectez prudemment le câble USB. En effet, les connecteurs « Micro Pin » conçus pour recharger les e-cigarettes sont des éléments assez sensibles. Ainsi, vous ne devez jamais forcer lorsque vous connectez le câble USB, car le connecteur PIN peut se casser. Aussi, vérifiez bien que le câble n’est pas connecté à l’envers.

Avant de l’utiliser pour la première fois, n’hésitez pas à nettoyer votre e-cigarette. Remplissez ensuite le réservoir et enchaînez avec l’amorçage de la résistance. Si votre appareil possède les fonctionnalités pour modifier la puissance, assurez-vous que la puissance choisie soit compatible avec votre résistance au risque de provoquer un Dry Hit.

Comment se servir d’une cigarette électronique ?

Contrairement aux cigarettes classiques, les cigarettes électroniques impliquent des modes d’utilisation aussi multiples que spécifiques. En premier lieu, la différence se perçoit dans la technique d’inspiration. Les aspirations avec la e-cigarette doivent être plus douces et durer plus longtemps (3 à 4 secondes) sinon le vapoteur risque de tousser en ayant un hit trop fort. Ensuite, pour veiller à ce qu’une e-cigarette fonctionne convenablement dès le début, vous devez bien amorcer la résistance. Effectivement, le coton d’une résistance est sec et doit être imprégné. Si l’amorçage n’a pas été effectué, vous sentirez immédiatement le goût de brûlé. Ceci dit, patientez 10 à 15 minutes après le remplissage de eliquide dans le réservoir avant de procéder au vapotage. Ce procédé est à renouveler à chaque fois que la résistance est remplacée. L’idéal serait de posséder plusieurs réserves de résistances, car leur durée de vie est assez imprévisible (normalement entre 2 et 3 semaines).

Par ailleurs, il est recommandé de détenir deux cigarettes électroniques ou au moins une deuxième batterie, car lorsqu’une e-cigarette est complètement vide, il est impossible de vapoter avant le rechargement alors que pour pourrez être tenté de fumer entre temps. Aussi, si votre batterie est endommagée à cause d’une chute par exemple, vous ne pourrez pas utiliser votre appareil. D’autre part, il est essentiel d’utiliser un eliquide compatible avec votre résistance au risque de fuir votre clearomiseur.

Comment aspirer sur une cigarette électronique ?

Tout d’abord, chaque modèle de e-cigarette possède des caractéristiques différentes. Bien que le principe soit le même, des vapes très différentes sont suggérées par les vendeurs. Ainsi, vous allez voir qu’il est possible d’agir sur le hit, sur la température de la vapeur ou sur la densité et la quantité de vapeur.

Aspirer une e-cigarette, c’est inhaler lentement et de manière régulière. En effet, les saveurs sont amplifiées lors des bouffées longues. Pour encore accroître cette sensation de saveur, déclenchez votre appareil une seconde avant la vraie aspiration. Les vapoteurs habitués aspirent même de nombreuses fois sur un même déclenchement avant d’émettre la vapeur en gorge. À vous de déterminer vos préférences. Dans tous les cas, votre aspiration dépend de la taille du trou où rentre l’air sur votre e-cigarette. Avec un paramétrage plus serré, le hit sera plus prononcé. De ce fait, ouvrez légèrement ce trou ou airflow si vous sentez que le raclement en fond de gorge est trop marqué.

 

Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *