Comment bien choisir son prestataire de portage commercial ?

portage salarial
Accueil / Business / Comment bien choisir son prestataire de portage commercial ?

Publié le : 25 octobre 20236 mins de lecture

Les compétences doublent à l’ère du changement numérique et de l’emploi plus flexible. De ce fait, les entreprises doivent s’appuyer sur un grand nombre de fournisseurs pour mener à bien leurs missions. Dans ce contexte de coût et de responsabilité, le portage commercial permet aux gros clients de fluidifier le flux des prestataires. Il en va de même pour le portage administratif. Toutefois, afin de garantir la qualité et la fiabilité des services de portage, il convient mieux de bien prendre le temps de choisir son prestataire.

Informations générales sur le portage commercial

Même si vous avez une assurance sociale, vous êtes toujours liés à la société de portage. Dans cette optique, vous devez par-dessus tout veiller à ce que vos prestations soient réalisées dans les délais impartis. À ce propos, le portage de type commercial vise à répondre aux besoins des entrepreneurs qui veulent être libres dans l’exercice de leurs activités. Il s’agit sans doute de la solution idéale si vous souhaitez éviter la gestion administrative ainsi que les engagements imposés par un contrat de travail.

D’une manière générale, le portage commercial, tout comme le portage administratif, est un service recommandé par les sociétés de portage salarial. Il s’adresse aux entrepreneurs individuels qui ne souhaitent pas changer de statut et qui ne veulent pas signer un contrat de portage.

Pour information, le portage dit administratif fonctionne de la même manière que le portage salarial régulier. Néanmoins, avec celui-ci, le consultant ne sera jamais considéré comme un salarié porté. Il est également possible de conserver votre structure juridique actuelle. N’oubliez pas que le passage par une société de portage vous permet uniquement de facturer vos clients. Il ne sera même pas nécessaire de signer un contrat de travail.

De cette façon, le consultant peut conserver son statut et son indépendance pendant que la société de portage fait la comptabilité. Il faut noter que les frais sont inclus dans le portage de type administratif. Ceci étant, pour entrer en contact avec une société de portage expert dans le domaine, il vous importe simplement de consulter le site ventoris.io.

À lire en complément : Le portage salarial, un modèle en plein essor

Le portage salarial commercial, comment ça fonctionne ?

Un exemple est la meilleure façon d’expliquer le portage commercial. Supposons que vous veniez de décrocher un contrat auprès d’un grand groupe. Or, pour pouvoir travailler avec cette structure, vous devez être référencé par le service achats. Dans les très grandes entreprises, il n’est pas rare que les missions soient précédées d’un processus de référencement. Il s’agit d’un processus long et fastidieux, et le service des achats n’a pas toujours tendance à se référer à de nouvelles entreprises plus tard dans l’année, alors qu’il dispose déjà d’un vivier de prestataires.

Le portage dit commercial entre en scène dans cette dernière configuration. C’est le moyen le plus rapide d’obtenir un emploi dans une grande entreprise. En réalité, une entreprise intermédiaire intervient pour « porter » le freelance. L’entreprise cliente et le freelance (ou l’ESN) concluent tous deux un contrat de portage de type commercial avec l’intermédiaire. La mission peut commencer sans passer par la phase du référencement, car un bon de commande est émis. La relation tripartite est donc purement commerciale et contractuelle.

Pourquoi utiliser le portage commercial ?

Pour les prestataires de services, le portage administratif et commercial présente plusieurs avantages comparatifs. D’une part, il permet de réduire les frais de courtage, un acteur unique établit une connexion entre deux parties selon des conditions bien définies et connues à l’avance à un coût beaucoup plus attractif.

D’autre part, cette solution vous permet de négocier directement avec vos clients en votre nom. En contrôlant les négociations du début à la fin et en communiquant directement les uns avec les autres, vous assumez vos propres capacités plutôt que la structure qui assure l’intermédiation.

Enfin, c’est une solution sûre pour la seule raison que le service rendu au client est assuré (avec une assurance Rc Pro). En même temps, votre intermédiaire de portage assure la vérification de tous les documents légaux ainsi que les relances. De plus, le cadre de ce type de portage réduit les risques de requalification de contrat, de délit de négociation, et de dépendance économique, c’est-à-dire d’une ESN vers un client ou d’un client vers une ESN.

Quelles sont les limites du portage commercial ?

Avant d’opter pour le portage commercial-administratif, il y a quelques mises en garde à prendre en compte. Dans la plupart des cas, la société de portage émet des factures aux entreprises et aux institutions, mais pas aux particuliers. Si vos services sont principalement destinés aux particuliers, vous risquez de vous heurter à des refus de la part des sociétés de portage.

Si vous n’avez pas encore de forme juridique, vous devrez créer une société.

Le salarié porté profite des avantages sociaux du statut de salarié, alors que les entrepreneurs dépendant du portage administratif sont des indépendants. Par conséquent, vous ne pouvez pas bénéficier de ces avantages. Enfin, vous devez disposer d’une assurance responsabilité civile professionnelle et être à jour de vos cotisations sociales.

Plan du site