Quels sont les aides financières pour les travaux d’isolation ?

isolation
Accueil / Travaux / Quels sont les aides financières pour les travaux d’isolation ?

Publié le : 29 janvier 20235 mins de lecture

Actuellement, 2/3 des logements en France ne respectent pas les normes énergétiques. En constatant ce fait, l’État a décidé de réduire ce chiffre au minimum. Pour cela, il a mis en place de différents aides financiers visant à encourager chaque foyer à entreprendre des travaux d’isolation. L’objectif principal est de diminuer les émissions de gaz à effet de serre en soutenant les Français dans leurs travaux de rénovation afin de réduire leur consommation d’énergie.

Le Coup de Pouce isolation dans la prime CEE

Pour les travaux d’isolation thermique dans votre maison, vous pouvez obtenir l’aide financière de type CEE. Il s’agit notamment des Certificats d’Économie d’Énergie instaurés par le gouvernement français. L’objectif de ce dispositif est de réduire la consommation énergétique de chaque foyer grâce à des primes « énergie » versées par les fournisseurs historiques comme EDF. La subvention la plus connue est certainement le Coup de Pouce isolation. Ce dernier permet en effet de financer vos travaux d’isolation dans les planchers bas et les combles perdus pour seulement 1 euro.

Cependant, seuls les ménages les plus modestes peuvent obtenir cette aide financière à 1 euro. Pour les autres foyers français, il est possible de profiter de 10 à 12 euros d’économie par m² pour une isolation des planchers bas ou des combles perdus. Pour vous renseigner davantage sur les aides inclus dans les CEE, il vous suffit de contacter une entreprise d’isolation à Angers. Cette dernière peut en effet vous accompagner dans les démarches à suivre pour bénéficier par exemple de l’aide « Coup de Pouce » dans CEE. Elle réalise ensuite les travaux de rénovation énergétique qui respectent les normes exigées par l’État.

À lire en complément : Quelles sont les aides financières pour les travaux de rénovation énergétique ?

Travaux de rénovation énergétique avec MaPrimeRénov

La subvention MaPrimeRénov’ est disponible pour les foyers qui entreprennent des travaux de rénovation énergétique. Cependant, quelques conditions de ressources sont exigées par l’État, notamment au niveau des plafonds de revenus. En principe, chaque catégorie de revenus est indiquée par une couleur. Les foyers les plus modestes sont regroupés dans un profil « bleu ». Les ménages intermédiaires sont présentés par des profils « jaune » et « violet ». Enfin, le profil « rose » regroupe les foyers les plus aisés.

Ainsi, le profil auquel vous êtes allié dépend principalement de votre revenu fiscal et de votre lieu de résidence. Pour information, les plafonds de ressources sont plus élevés en Île-de-France. Pour une ITI (isolation des murs par l’intérieur), il est par exemple possible de financer 7 à 25 euros par m² de surface à isoler. Tandis que, pour les ITE (par l’extérieur), l’aide financière pour la rénovation énergétique va de 15 à 75 euros par m². Dans tous les cas, il est important de savoir que ce type d’aide financière ne permet pas de subventionner ou financer les travaux de rénovation effectués sur les sols et les combles perdus.

À parcourir aussi : Qu'est ce que la rénovation énergétique ?

Travaux d’isolation et MaPrimeRénov’ Sérénité

L’Agence Nationale de l’Habitat (L’ANAH) propose des subventions pour optimiser le parc de logements privés existants. Ainsi, MaPrimeRénov’ Sérénité s’adresse exclusivement aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs, ainsi qu’aux copropriétaires ayant des copropriétés fragiles. Cette aide financière pour la rénovation thermique concerne les travaux qui permettent un gain énergétique de 25 % en moyenne. Le financement est proportionnel en fonction du budget nécessaire pour vos travaux. De plus, l’éligibilité prend en compte les ressources du foyer.

Pour obtenir la subvention MaPrimeRénov’ Sérénité, votre habitation doit avoir plus de 15 ans. Si vous êtes dans la catégorie des foyers ayant des « ressources très modestes », la prime est de 50 % du montant HT des travaux à réaliser pour améliorer l’isolation de votre maison, dans la limite de 15 000 euros. Enfin, pour obtenir ce type de subvention, vous êtes dans l’obligation de contacter une entreprise d’isolation à Angers pour réaliser les travaux de rénovation.

Plan du site