L’univers de la musique à portée de main

Vous avez décidé de suivre des cours de musique, mais vous ne savez pas où aller ? Cela tombe bien, la solution se trouvera certainement dans cet article. Les questions suivantes y seront traitées : quel type d’instrument choisir ? Quel serait le rapport à l’instrument ? Comment choisir un cours de musique ? Qu’en est-il des écoles associatives ?  

 Quel type d’instrument choisir pour se lancer ?

Que vous ayez de grandes ou petites mains, sachez qu’il n’y a aucune morphologie spécifique pour jouer un instrument. La musique est une question d’adaptation. D’ailleurs, personne n’a jamais dit qu’il ne peut pas écrire ou conduire une voiture sous prétexte d’avoir de grandes ou petites mains. Cela dit, il est vrai que certaines personnes ont beaucoup plus de faciliter à réaliser une action que d’autres. Un guitariste possédant de longs doigts n’éprouvera aucun mal à se balader sur le manche. Toutefois, il sera amené à travailler sur la précision. Un guitariste ayant de petites mains développera une souplesse.

Si vous ou votre enfant êtes fans de musique baroque, jazz ou classique, commencer la musique avec un piano ou un synthétiseur serait un excellent choix. La flûte convient à la musique ancienne. Jouer du heavy métal, pop ou de l’électro avec cet instrument ne sera pas possible. La guitare fait certainement partie de l’un des plus anciens instruments qui existent. Polyvalente, elle peut être utilisée pour n’importe quel style de musique. Notez tout de même qu’il en existe plusieurs variantes. Concernant le chant, sachez que les techniques vocales varieront selon le style musical. La musique classique présente des techniques bien à elle. Ces informations sont disponibles sur le site detroitmusic.fr.          

 Le rapport à l’instrument

Au premier abord, jouer du piano est plus facile que jouer de la guitare. Blanche ou noire, chaque touche correspond à une note. De plus, les sons peuvent être riches, doux ou en distorsion. Sa conception fait d’un piano le meilleur instrument pour débutant. Au fil du temps, vous serez amené à jouer avec les deux mains. C’est là que la tâche se complique. En travaillant l’instrument, tout devient possible. Du point de vue musical ou bien personnel, jouer du piano ne présente que des avantages.

La flûte traversière séduit grâce à son aspect extérieur. Elle reproduit parfaitement le chant des oiseaux. En tant qu’instrument à vent, elle est considérée comme une extension de la bouche. D’ailleurs, jouer de la flûte traversière se rapproche du chant. Facile à apprendre, les droitiers ne présentent pas trop difficulté. Néanmoins, la technique d’embouchure nécessite un travail régulier. Jouer de la flûte rend l’apprentissage des autres instruments à vent comme le saxophone, la clarinette, le hautbois bien plus facile.   

Au premier abord, la guitare reste un instrument difficile à apprendre. Pour produire une note, le guitariste devra appuyer sur une corde, puis la pincer. Une fois que vous êtes à l’aise avec l’instrument, rien ne vous empêchera de jouer et de chanter en même temps. L’étape suivante consistera à apprendre la basse, l’ukulélé, le banjo ou pourquoi pas la mandoline. Si aucun instrument ne vous tente, pourquoi ne pas essayer le chant ? Les émissions télévisées ainsi que les actualités montrent très bien que tout le monde peut chanter. Il suffit de travailler votre voix. Votre rapport à la musique sera plus direct. Pour faire court, le choix d’un instrument se fait avant tout au feeling. La voix est définie comme un instrument à part entière.  

 Comment choisir vos cours de musique ?

Que vous optiez pour la guitare, le piano ou la batterie, l’apprentissage d’un instrument demandera toujours de la patience. Pour vous accompagner dans votre quotidien, faites appel à un professeur de musique. Avec les exercices qu’il vous donnera, il vous fera progresser. Apprendre la musique dans un conservatoire est aussi une bonne idée. Vous y trouverez des professeurs diplômés, un enseignement rigoureux incluant des cours de solfège. Les cycles normalisés faciliteront la préparation des concours dans les universités et écoles de musique. En intégrant un conservatoire, vous aurez des examens ainsi que des auditions publiques. Les cours collectifs renforceront vos capacités à jouer dans un groupe d’orchestre ou de chorale. Certains conservatoires ont élaboré des cycles “découverte”. Ce programme constitue à initier les élèves à tous les instruments. Les classes à horaires aménagés conviennent aux enfants et adolescents désirant un cours intensif.

 Les écoles associatives et privées

Accessibles, ces écoles sont situées en agglomération. L’enseignement est orienté vers les instruments électroniques ainsi que la nouveaute. Des cours pour adulte y sont également proposés. Ces écoles sont ouvertes à tout le monde. On n’a pas besoin de passer un concours d’entrée. En règle générale, les cours de solfège ne sont pas obligatoires. Le but étant de motiver les élèves, quel que soit leur niveau. Grâce à une pédagogie novatrice, certaines associations détiennent une réputation dans le milieu de l’enseignement musical.

Sachez tout de même que les professeurs qui y enseignent ne sont pas forcément diplômés. Les parcours conviennent aux amateurs et non à ceux qui veulent faire de la musique une profession.