Fruits et légumes : guide en ligne

Qu’ils soient en conserve, surgelés ou frais, ils apportent diverses substances en quantités importantes afin de rester en forme et de protéger la santé, tout en se faisant plaisir. En effet, les fruits et légumes sont l’un des éléments principaux d’une alimentation favorable à la santé. Ce sont des produits bios favorisant des matières premières naturelles et bannit les additifs, engrais et autres pesticides artificiels. Notamment, le terme « bio » indique qu’un produit est issu de l’agriculture biologique.

Où acheter des fruits et légumes ?

Les producteurs qui vendent leurs produits en circuit court sont souvent plus soucieux de la qualité que de la quantité. La plupart pratiquent une agriculture durable, avec un usage limité des pesticides et des engrais. Certains produisent même du bio, par exemple marché aux plaisirs sur www.marche-aux-plaisirs.fr. Les végétaux cultivés localement sont souvent des produits de saison. Et puis, des produits qui ne séjournent pas en chambre froide gagnent en saveur et paraissent plus appétissants. En circuit court, le nombre limité ou l’absence d’intermédiaires leur agrée de tirer un meilleur revenu de leur travail. Puis, les clients sauront tout de suite où exactement les produits viennent et, dans la plupart des cas, de pouvoir voir directement le producteur. Donc, manger des produits en local, à marché plaisir par exemple, présent de nombreux avantages. Autrement, une expansion des ventes en ligne de ce genre de produits est aussi observée sur Internet. Une boutique bio en ligne est plus pratique pour gagner du temps et pour faciliter la vie.

Fruits et légumes, qu’est-ce que c’est ?

Le fruit se forme à partir d’une fleur qui a été pollinisée. Il comprend des graines permettant à la plante de se reproduire. Il existe 6 grandes familles de fruits. D’abord, il y a les fruits exotiques (papaye, mangue, ananas, litchi), les fruits à coque (noisette, châtaigne, amande, noix), et les agrumes (Clémentine, Orange, pamplemousse, citron). Puis il y a les baies et les fruits rouges (cassis, groseille, Myrtille), les fruits à pépins (coing, raisin, poire, pomme), et les fruits à noyau (abricot, cerise, pêche, prune).

Un légume est une plante dont on mange certaines parties. Ce dernier est classé en 8 familles. D’abord, il y a les légumes tiges (fenouil, céleri, asperge), les légumes racine (betterave, céleri-rave, carotte, radis), les légumes graines (lentille, fève, maïs, petit pois, haricot), et les légumes tubercules (pomme de terre, topinambour). Puis il y a les légumes à bulbe (ail, échalote, oignon), les légumes fruits (tomate, courgette, aubergine, concombre), les légumes feuilles (endive, salade, épinard, Chou), et les légumes fleurs (brocoli, chou-fleur, artichaut). Même si la production mondiale est faible, les lentilles font partie des légumes secs très appréciés.

Quel intérêt nutritionnel ?

Les fruits et légumes ont une action positive sur la peau en améliorant sa densité, son épaisseur et son hydratation, ainsi qu’en la rendant plus dorée. Une autre étude montre aussi que les femmes ménopausées, grandes consommatrices de légumes et de fruits, seraient moins sujettes aux fractures. En effet, chez les femmes, le fait d’augmenter de 40 % sa ration alimentaire à de fortes densités nutritionnelles dans ses apports énergétiques quotidiens permet de diminuer de 14 % le risque de fracture d’un os dans les dix ans à venir. Mais encore, une augmentation de 25g par jour de légumes ou de fruits blancs s’avère agrégée à un risque plus faible de 9% d’AVC. En outre, les légumes renferment un type de phytoestrogène, qui ont un impact sur le cancer de sein. Les femmes qui ont des taux les plus élevés d’entéro-lactone (élément issu des phytoestrogènes) ont un risque de mortalité restreint de 40 % ainsi qu’un risque moindre d’une mutation défavorable de la maladie. Notamment, les fruits et légumes sont riches en antioxydants, minéraux, vitamines et en fibres. Par exemple, le chou est riche en vitamine C, il possède des vertus antioxydantes et anti-infectieuses.

Quelle quantité consommer ?

Il est recommandé de consommer au moins 5 portions (de 80 g au minimum) de légumes ou de fruits et de jouir au maximum de leur variété saisonnière. Une portion représente le volume d’un poing fermé. Par exemple concernant les fruits : 1 banane, 2 abricots, ½ poire, ½ pomme. Et concernant les légumes : 1 bol de soupe, 1 bol de salade, 1/2 poireau, 1 tomate, 2 têtes de brocoli ou de chou-fleur et 1 carotte.

La différence entre les légumes et fruits pour le cuisinier se fait assez simplement. Un légume est souvent accompagné par du poisson ou de la viande. Un fruit est plutôt sucré et arrive sur la table habituellement au moment du dessert. Le haricot, le poivron, les tomates, le concombre ou l’aubergine peuvent être considérés comme des fruits. Autrement, les produits bios sont plus difficiles à trouver, mais ils présentent avant tout l’avantage d’être meilleurs pour la santé, car sans produits chimiques nocifs.

Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *