Des conseils pour bien attacher son attache remorque

attache remorque

Si vous voulez transporter des objets lourds sur votre trajet, une attache remorque est l’équipement idéal. Elle permet de tracter n’importe quel type de remorque. L’attache remorque comprend la rotule, c’est la pièce qui va s’attacher avec la remorque. Les autres parties sont l’attelage et les équipements électriques. Si votre voiture n’est pas encore dotée d’une attache remorque, il est temps d’en installer une. Vous pouvez faire l’installation par vous-même, ou bien demander l’aide d’un professionnel pour assurer la réussite de votre projet.

La phase de pré installation, une étape à ne pas négliger

Si vous avez une voiture d’occasion ou une voiture neuve, il est important de faire une vérification avant l’installation. La place d’une attache remorque est à l’arrière de la voiture, au milieu. Examiner bien cette partie. S’il y a des dommages, la fixation ne pourra pas tenir. Les dommages les plus fréquents sont les rouilles, ou les bosses. Il se peut que vous démontiez votre pare-choc pour attacher l’attelage à l’arrière. Vérifiez bien si l’opération est possible ou non. Dans les pièces d’attache remorque à assembler, il existe toujours un manuel d’installation. Lisez méticuleusement ce manuel pour ne pas vous perdre. Les documents vous dirigent aussi sur les outils nécessaires pour la fixation. Vous pouvez désormais vous lancer dans l’installation, mais au moindre doute, veuillez demander les conseils des garagistes professionnels sur  www.lagazetteautomobile.fr.

Les étapes de la fixation de votre attache-remorque

Les outils nécessaires pour assurer une bonne fixation sont des clés, plates et à pipes, un cric et des tournevis. Commencez par retirer votre pare choc arrière et les branchements des feux. Il est nécessaire de faire une inspection avant cette étape, pour ne pas abîmer les branchements électriques. Cette étape est délicate, vous devez retirer le pare choc avec précision. S’il y a des plastiques résiduelles au-dessus de la zone de fixation, retirez-les. Certains véhicules sont équipés de trou de fixation d’attache remorque. Si votre véhicule n’en dispose pas, vous pouvez en créer quelques-uns. Vous pouvez ensuite fixer l’attache remorque à l’aide des vis et des boulons. L’étape de branchement électrique est la plus difficile. Ici, l’aide d’un professionnel est nécessaire. Le professionnel peut vous guider dans le choix de votre prise électrique. Il existe deux modèles, un modèle à 7 et un autre à 13 broches. Le choix dépend de l’utilisation de votre attache remorque. Il est donc nécessaire de lire et relire le manuel avant de vous attaquer aux branchements des fils. Après la fixation, il est temps de tout remettre en place, le pare choc et les branchements des feux arrière.

Les erreurs à éviter lors de l’installation

La première erreur est de sauter les étapes d’installation. Chaque étape est conçue par des professionnels, ils sont là pour assurer votre sécurité. Lors de la pré installation, il ne faut pas faire un survol de la zone d’installation. Les voitures d’occasion peuvent cacher des défauts invisibles à l’œil nu. Une recherche approfondie s’impose. Utiliser vos mains, vos yeux, et votre intelligence pour découvrir les moindres failles. N’hésitez pas à passer sous la voiture pour assurer la solidité du pare choc arrière. Ensuite vous devez avoir à votre disposition tous les outils du manuel. Ne remplacez pas un outil par un autre, suivez à la lettre les notices. Les débutants ont tendance à ignorer les instructions. Résultat, une attache remorque mal fixée, qui risque de provoquer des accidents graves. Si votre voiture ne dispose pas de trous de fixation, créer en quelques-uns avec précision. L’alignement des trous de fixation permet d’assurer une bonne répartition des poids de l’attache remorque. Il est aussi déconseillé de faire plusieurs trous, cette erreur fragilisera votre installation. Il est très important d’avoir un bon outil de mesure sur soi. La symétrie de l’installation est à respecter méticuleusement.  Une installation bien alignée à l’arrière de la voiture, et symétrique, va vous permettre de transporter des objets lourds avec facilité. Si un problème persiste, ne touchez pas à l’attache remorque, vérifiez d’abord l’état de votre travail sur l’arrière du véhicule.

Les vérifications post fixation pour éviter les accidents

L’idéal est de tester directement la solidité de l’attache remorque avec une remorque de votre choix. Vous pouvez faire un petit tour avec, pour tester la résistance de l’attache remorque à la traction d’objet lourd. Si la fixation est négligée, il se peut qu’une rupture de l’attache remorque survienne. D’où l’importance de la vérification post fixation pour éviter les accidents graves à l’avenir. Lors de votre tour de test, faites quelques virages pas trop serrés. Cette technique est conseillée par les professionnels. Elle permet de tester la souplesse de l’attache remorque dans les virages. Vous pouvez aussi vérifier le système de freinage et de la solidité de l’attache remorque lors des freinages fréquents. Si la solidité est mauvaise, il se peut que la remorque percute l’arrière de votre voiture.

 

Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *