Comment mettre en place une gouvernance des données ?

gouvernance des données

La gouvernance des données est devenue inévitable pour toute entreprise qui pense stratégiquement à améliorer ses données. Il existe certains processus de mise en œuvre qui doivent être suivis afin de faciliter l’installation de la gouvernance des données.

Déterminer l’objectif de la gouvernance des données !

La gouvernance des données est l’ensemble des responsabilités, rôles, procédures réglementaires et opérationnelles qui représentent la manière dont les données doivent être administrées tout au long de leur cycle de vie. Autrement dit, la gouvernance des données doit prendre en considération toutes les étapes liées au cycle de vie des données, telles que la collecte, le stockage, le traitement, l’analyse et la diffusion. Une bonne gouvernance des données peut apporter un grand pouvoir à une entreprise. Pour en bénéficier, la gouvernance des données doit être conçue en accord avec la stratégie, les missions, les valeurs et la culture globale de l’entreprise. La stratégie de gouvernance des données est propre à chaque entreprise car leurs besoins sont différents. Ainsi, il est essentiel de définir les besoins et d’établir un objectif à atteindre avec la gouvernance des données. Il est indispensable de faire un inventaire des données existantes dans l’entreprise. N’hésitez pas à acquérir plus d’informations sur le cabinet de conseil data.

Élaborer une stratégie de gouvernance des données !

Dès que les objectifs sont déterminés, il est temps d’installer la stratégie de gouvernance des données. En effet, il est nécessaire d’opter pour des cas d’utilisation qui correspondent parfaitement aux besoins de l’équipe et qui doivent être simples pour que sa mise en place soit réussie. Dans ce cas, il est important de connaître la valeur ajoutée de la transformation, les difficultés à surmonter et la manière d’intégrer le processus de gouvernance des données dans les activités de l’entreprise. En connaissant tous ces points clés, il est évident que vos premiers cas d’utilisation seront performants. De plus, cette performance est également importante. Elle vous permet de gagner en cohésion d’équipe tout en maintenant le processus de gouvernance des données sur le long terme. Afin d’encadrer la gouvernance des données, il est essentiel d’élaborer des règles d’application. La rédaction d’une charte de gouvernance des données peut y contribuer. Cette charte de gouvernance résume les rôles et les responsabilités de chacun. Chacun doit avoir accès à cette charte qui est à la fois documentée et claire. 

Déterminer les missions de chacun dans la gouvernance des données !

Les missions présentes dans le processus de gouvernance des données sont essentielles. Une fois la gouvernance des données mise en place, il vous reste à définir les missions de chaque collaborateur dans la gouvernance des données. Pour plus de conseils, vous pouvez faire appel à un cabinet de conseil en données ou à un consultant business intelligence. La mission du data manager est de guider le comité de gestion stratégique des données dans la mise en place de la gouvernance des données. Les bases de données et l’examen des informations nécessaires à leur fonctionnement et à leur utilisation sont gérés par le responsable de la gestion des données. Les propriétaires des données, le responsable de la qualité des données, les conservateurs des données, les gestionnaires des données et l’architecte des données ont chacun leurs propres responsabilités.