La VAE, une solution pour transformer votre expérience en qualification

La VAE
Accueil / Formation / La VAE, une solution pour transformer votre expérience en qualification

Publié le : 18 avril 20235 mins de lecture

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un dispositif qui permet de transformer son expérience professionnelle en diplôme. Cette démarche est de plus en plus utilisée par les salariés, les demandeurs d’emploi et les travailleurs indépendants qui veulent faire reconnaître leur expérience et obtenir un diplôme reconnu par l’État. Rendez-vous sur le site uscsynergy.com, si vous souhaitez vous lancer ! Découvrez les avantages de la VAE pour les salariés et les employeurs, les étapes pour réaliser une VAE et les diplômes accessibles en VAE.

La VAE : une solution pour valoriser son expérience professionnelle

La VAE permet de faire reconnaître des compétences acquises par l’expérience professionnelle, personnelle ou bénévole. Cette démarche est ouverte aux salariés, aux demandeurs d’emploi et aux travailleurs indépendants qui ont au moins trois ans d’expérience dans le domaine concerné. La VAE peut aboutir à l’obtention d’un diplôme, d’un titre ou d’un certificat de qualification professionnelle.

À lire en complément : Les débouchés professionnels après une formation de secrétaire médicale à distance

Conditions d’accès à la VAE

Niveau de qualification et expérience professionnelle

Pour accéder à la VAE, il faut justifier d’au moins trois années d’expérience professionnelle en rapport avec le diplôme visé. Il est nécessaire de démontrer que l’on possède les compétences requises pour ce diplôme, même si elles ont été acquises hors du cadre formel de l’éducation.

Justificatifs à fournir

Pour effectuer une demande de VAE, il est nécessaire de fournir plusieurs justificatifs, notamment des bulletins de salaire, des attestations d’employeur, des certificats de formation ou de stage, etc. Ces documents servent à prouver l’expérience et les compétences acquises par le candidat.

Financement de la VAE

Le financement de la VAE varie selon la situation du candidat. Les salariés peuvent bénéficier d’un financement via le Plan de Formation de leur entreprise, le Compte Personnel de Formation (CPF) ou le Congé Individuel de Formation (CIF). Les demandeurs d’emploi peuvent être financés via Pôle Emploi ou le Conseil Régional. Les travailleurs indépendants peuvent se tourner vers le Fonds d’Assurance Formation des Chefs d’Entreprise (FAFCE).

À parcourir aussi : formations certifiées pour devenir coach professionnel

Les étapes pour réaliser une VAE

La réalisation d’une VAE se déroule en plusieurs étapes :

  • Définir le diplôme visé
  • Vérifier les conditions d’accès et les modalités de mise en œuvre
  • Constituer le dossier de demande de VAE
  • Rencontrer un jury qui examinera le dossier et organisera un entretien
  • Passer des épreuves si nécessaire
  • Obtenir une décision de validation partielle ou totale du diplôme

Diplômes accessibles en VAE

Diplômes du ministère de l’Éducation nationale

La VAE est accessible pour de nombreux diplômes du ministère de l’Éducation nationale, tels que le CAP, le BEP, le Bac Pro, le BTS, le Master, etc.

Diplômes du ministère de l’Emploi et de l’Insertion

Le ministère de l’Emploi et de l’Insertion propose des diplômes en VAE, notamment pour les métiers du Social, de la Santé, du Transport, de l’Informatique, etc.

Diplômes du ministère de la Santé et de la Solidarité

Les diplômes du ministère de la Santé et de la Solidarité concernent des professions réglementées, telles que les infirmiers, les pharmaciens, les kinésithérapeutes, etc. La VAE permet de valider des équivalences partielles ou totales de ces diplômes.

Diplômes du ministère de l’Agriculture et de la Pêche

Le ministère de l’Agriculture et de la Pêche propose des diplômes en VAE pour les métiers de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de la pêche, etc. La VAE permet notamment de valider des Brevets Professionnels Agricoles.

Avantages de la VAE pour employeurs et salariés

La VAE permet aux salariés de faire reconnaître des compétences acquises par l’expérience et d’obtenir un diplôme reconnu par l’État. Cela peut conduire à une meilleure reconnaissance et rémunération des compétences. Pour l’employeur, la VAE permet de renforcer les compétences de ses salariés, de favoriser l’évolution professionnelle et de fidéliser le personnel.

Plan du site