Comment manger bio ?

manger bio

Aujourd’hui, l’alimentation bio attire de plus en plus de consommateurs. Même avec de nombreux avantages, sachez que manger bio rime aussi, la plupart du temps, avec dépenser plus que d’habitude. Ainsi, pour une consommation plus responsable et saine, découvrez quelques tips indispensables à adopter de suite.

L’alimentation bio

Le mot “bio” fait référence à une denrée ou un produit provenant de l’agriculture et de l’élevage biologiques. Ces modes de production sont naturels et n’utilisent pas de produits chimiques de synthèse (pesticides, herbicides, fertilisants chimiques, antibiotiques, OGM, etc.). Privilégiant les matières organiques naturelles, ils reposent surtout sur le concept de rotation des cultures et s’inscrivent dans une démarche de développement durable, dans le respect du bien-être animal, de la biodiversité et de l’environnement.

On peut classer les produits issus de l’agriculture biologique : les produits agricoles transformés dédiés à l’alimentation humaine (plats cuisinés, fromages, pain, etc.), ceux vivants non transformés (légumes, fruits, céréales, lait, œufs, coton, animaux, etc.), les aliments pour animaux, ainsi que les matériels de reproduction des végétaux et les semences.

Manger bio rime, donc, avec consommer des aliments et produits issus d’une agriculture biologique, considérés comme plus sains pour un meilleur équilibre nutritionnel. Durant ces dernières années, l’alimentation biologique s’est démocratisée, de plus en plus prisée par la masse. Les producteurs et chaînes de magasins bio s’agrandissent, les grandes surfaces disposent de leurs produits bio, les restaurants offrent même une carte bio, etc.

Sachez faire les courses

Savoir faire les courses signifie éviter et limiter le gaspillage et les achats. Pour cela, la meilleure solution est d’anticiper celles-ci en vérifiant les stocks et les restes et en faisant une liste de courses. En plus d’offrir un gain de temps considérable, cela permettra de mieux gérer son budget.

De même, afin de réduire significativement votre empreinte sur l’environnement, misez sur les modes de mobilité douce (comme le vélo, la marche à pied, etc.) ou les transports en commun pour faire les courses. Un plus envisageable est aussi de se faire livrer à domicile.

Notez, également, qu’adopter une alimentation biologique va de pair la consommation de manière responsable et le concept zéro déchet. Pour cela, il est recommandé d’opter pour des produits peu emballés ou en vrac. Pensez aussi aux promos pour faire des économies.

Lorsque vous faites vos achats, choisissez toujours des produits peu transformés et ceux certifiés, bio et labellisés et certifiés. Sachez que ces derniers proviennent d’une production respectueuse de l’environnement, du bien-être animal et des droits humains.

Mangez d’une manière plus responsable

Pour manger bio et plus sain, il est conseillé de diminuer sa consommation de viande. Pour cela, il n’est pas demandé de devenir végétarien, mais plutôt flexitarien. Ainsi, si l’envie de viande surgit, mieux vaut s’offrir de la viande bio, tout en s’assurant d’en manger moins souvent. Comme sources de protéines, ayez comme alternative les céréales et les légumineuses, permettant d’avoir un apport suffisant pour l’organisme.

L’avantage avec la viande bio est que celle-ci renferme généralement moins de substances toxiques et des lipides de meilleure qualité. De plus, elle détient une teneur en acides gras polyinsaturés plus forte. Cela s’explique par une croissance plus lente des animaux élevés en bio et le respect de leur rythme naturel.

En plus d’être meilleur pour la santé et de diminuer son impact environnemental, opter pour une alimentation bio est, sans aucun doute, un moyen de manger plus sainement et plus responsable. Pour cela, l’idéal serait d’acheter des aliments bio de saison et locaux.

Ces derniers sont, la plupart du temps, moins chers que ceux provenant de l’agriculture conventionnelle, ceux venant de loin et ceux hors saison. De plus, outre le fait de soutenir les producteurs, cela permettra de s’acquérir aisément et sûrement des aliments frais et de bonne qualité.

Quelques produits à privilégier

Sachez que quelques produits sont à privilégier lorsqu’on veut s’initier à l’alimentation bio. En haut de la liste se trouvent les fruits et légumes bio. Ces derniers fournissent des apports nutritionnels exceptionnels. Cultivés de façon naturelle, ils se défendent eux-mêmes des champignons pathogènes et de divers insectes ravageurs. Cela leur permet de synthétiser plus d’antioxydants et de polyphénols (luttant contre le vieillissement des cellules). Par ailleurs, leur taux de caroténoïdes et de vitamine C dépasse largement celui des non-bio.

Outre les légumes et fruits bio, d’autres aliments méritent de l’attention quand on veut manger bio. On cite, par exemple, l’œuf bio, ne contenant pas de pesticides et d’antibiotiques, ou encore le lait bio. Notez qu’avec des vaches nourries essentiellement avec de l’herbe, ce dernier est plus riche en oméga-3 (acides gras excellents pour le cœur).

Choisissez également d’utiliser de l’huile végétale bio comme de l’huile d’olive. Pressée à froid, celle-ci conserve la totalité de ses qualités nutritives. De même, penchez pour des céréales complètes bio. Comparées aux variétés raffinées, celles-ci gardent leur enveloppe extérieure qui s’avère très riche en fibres.